Côté Piscine

Côté Piscine
Géométriquement artistique

Reportage paru dans le magazine Côté piscines – Texte : Benoît Viallon – Photos : Sarah Chambon

Dans le Var :
Géométriquement artistique

Le couloir de nage s’étend de tout son long dans ce jardin rigoureusement dessiné.

Point d’orgue d’une réalisation où chaque élément est à son exacte place, la piscine est au cœur de la propriété autant qu’elle la symbolise. Accord parfait entre art et géométrie, entre rigueur et note de folie, ce bassin illustre parfaitement comment la technique peut se mettre au service de l’esthétique.

Longiligne et imposante, l’imposante piscine s’inscrit majestueusement au cœur de cette propriété paysagée. Rien n’a été laissé au hasard dans les choix esthétiques qui ont été retenus, de la forme de la piscine jusqu’au revêtement du bassin. Tous les éléments participent à un même but : donner vie au projet imaginé par les propriétaires. Il faut dire que ceux-ci avaient une idée très précise du rendu qu’ils souhaitaient obtenir pour leurs extérieurs. Le résultat correspond parfaitement à leurs attentes : c’est un savant mélange entre une rigueur géométrique très prégnante et de subtiles touches arty. Et dans cette orchestration millimétrée, bassin et jardin jouent à l’unisson.

Lignes et angles droits, massifs dessinés au cordeau : cette réalisation est empreinte d’une rigueur toute géométrique. Tout est fait pour attirer le regard mais aussi pour le faire circuler dans l’ensemble du jardin jusque dans le bassin.

La piscine s’étend de tout son long de part et d’autre du jardin. Le débordement miroir souligne les contours du bassin en faisant s’écouler une fine lame d’eau sur les margelles qui s’assombrissent alors. La forme élancée du couloir de nage s’est imposée naturellement du fait de la configuration très longiligne de la propriété. Cette contrainte s’est muée en un puissant élément d’identité. Ligne d’équilibre du jardin, la longueur du bassin est contrebalancée par différents éléments qui viennent rythmer cette linéarité ? Massifs, lames de terrasse, pilier de la pergola ou bains de soleil : tous se répondent harmonieusement pour créer un ensemble géométrique équilibré. Dans cette même recherche d’équilibre, plusieurs végétaux sont taillés en ronds parfaits, qui contrastent fortement avec les formes anguleuses de la piscine et des différents espaces au sol. Ces contrastes et ces rythmes qui ponctuent le paysage balayé du regard rompent l’unité de l’ensemble, pourtant taillé dans des proportions hors normes !

Trois espaces de détentes entourent le bassin ? Matérialisées par un revêtement de sol différent, ces zones sont autant d’éléments qui rythment les abords de la piscine. Chacune dispose de sa spécificité : proximité de l’habitation, pergola ou encore douche.

La prouesse technique est si discrète qu’elle en deviendrait presque imperceptible. Le débordement miroir met en valeur le bassin en réalisant un tour de force esthétique : la lame d’eau sur les margelles rehausse le pourtour du bassin et crée une délimitation visuelle là où il n’existe pas de frontière physique.

Telles des attractions visuelles, plusieurs œuvres d’art jalonnent le jardin…. Et le fond de la piscine ! Car c’est bien d’une œuvre d’art qu’il s’agit. Le motif du gecko, définit par le client, est en mosaïque, tout comme le revêtement du bassin. Réalisée sur mesure, cette mosaïque se décline dans un dégradé de verts, en écho à la végétation environnante. L’intégration de la piscine s’en trouve facilitée. Le bassin prend ainsi des airs de lagon dans lequel on a plaisir à plonger… ou à se prélasser sur la première marche de l’escalier. Cette dernière, avec des dimensions généreuses, est une invitation à la détente. Elle abrite également le volet immergé qui disparait entièrement pour ne pas altérer l’équilibre de cette composition architecturale exceptionnelle.

Caractéristiques :

Dimensions : couloir de nage de 18 m x 5,30 m, fond plat à 1,40 m.

Structure : Structure en béton armé associé à un coffrage perdu. Escalier sur toute la largeur du bassin avec première marche de 90 cm. Débordement miroir sur toute la périphérie du bassin.

Revêtement :  Mosaïque sur mesure en dégradé de vert + motif (Bisazza)

Filtration : 3 filtres à sable et 3 pompes de filtration (Everpompe) 30 m3/h.

Équipement : 2 pompes à chaleur (Zodiac), volet immergé (Wood), 6 projecteurs

Abords : Plage et margelles en pierre naturelle

Réalisation : Rosso Francis (83) – réseau EVERBLUE PISCINES