23/10/2019

Profitez de l’arrière-saison, préparez déjà l’été prochain !

Votre piscine a été le lieu de tous les bonheurs pendant l’été mais à l’approche de l’automne, voici venu le temps de la mettre en sommeil pour les mois d’hiver. Cette période, appelée « hivernage », est primordiale car elle facilitera la mise en route, au retour de la saison de baignade.

L’hivernage de votre piscine comprend des opérations essentielles et indispensables. Elles doivent être soigneusement réalisées pour conserver la qualité de l’eau et assurer la sauvegarde du bassin, des circuits hydrauliques et des équipements.

Négliger ces opérations peut être source de détériorations graves par le gel et de nettoyages pénibles et coûteux au printemps.

 

Voici nos conseils pour RÉUSSIR LES OPÉRATIONS D’HIVERNAGE DE VOTRE PISCINE…

POURQUOI HIVERNER SA PISCINE ?

Pour protéger la structure, son étanchéité et conserver l’eau pour la réutiliser la saison prochaine. Le gel risquerait, en effet, d’endommager les circuits hydrauliques.


QUAND
HIVERNER SA PISCINE ?

Dès que la température de l’eau passe sous la barre des 15°C

• L’hivernage ACTIF : on continue de filtrer l’eau de la piscine
• L’hivernage PASSIF : on abaisse le niveau de l’eau et on vidange le circuit hydraulique pour l’hiver

L’hivernage ACTIF

Si vous vivez dans une région où les hivers ne sont pas trop froids, vous pouvez opter pour un hivernage actif. L’hivernage actif est en fait un non-hivernage puisque le système de filtration continue de fonctionner, pendant toute la saison froide, sur un rythme de quelques heures par jour ou plus s’il y a un risque de gel.

Lorsque les hivers sont rigoureux et les températures en dessous de zéro, il est conseillé de choisir un hivernage passif, avec arrêt de tous les équipements de votre piscine.


LES AVANTAGES DE L’HIVERNAGE ACTIF

Cette méthode est relativement simple à mettre en place et permet de préserver la qualité de l’eau tout au long de la saison hivernale. Ceci facilitera la remise en route de votre piscine, lorsque les beaux jours reviendront.

L’hivernage actif permet également de profiter visuellement de sa piscine, comme élément d’agrément de son jardin en hiver, puisqu’il n’est pas nécessaire de la couvrir.

Attention ! Il faut éviter au maximum à l’eau de votre piscine de geler. Cela risquerait d’endommager votre bassin (la glace exerce une pression sur les parois de la piscine) et votre système de filtration. Pour prévenir ce risque, pensez à équiper votre bassin de flotteurs et de bouteilles d’hivernage (gizzmos). Afin d’éviter le gel, il est recommandé d’utiliser un coffret hors-gel afin d’automatiser le déclenchement de la filtration en fonction de la température de l’eau.

 

L’astuce Everblue : Pour connaître le temps de filtration hivernale, diviser la température de l’eau par 3 : 9°C= 3h de filtration, 6°C= 2h de filtration etc.

hivernage-passif

L’hivernage PASSIF

Il est adapté aux régions où il gèle souvent en hiver. Cette technique est un peu contraignante car elle prend du temps et doit être faite consciencieusement. Elle consiste à mettre la piscine à l’arrêt : arrêt de la filtration, du nettoyage, de l’entretien de l’eau et du bassin…


LES AVANTAGES DE L’HIVERNAGE PASSIF

L’avantage est qu’une fois effectué, vous ne vous occuperez plus de votre piscine durant tout l’hiver ou presque.

 

L’astuce Everblue : Lorsque vous posez la couverture : Fixez d’abord un grand côté, couverture à l’envers, puis rabattez et fixez les trois autres côtés !

Découvrez LE CONTRAT EVERBLUE pour l’hivernage de votre piscine

• Analyse complète et traitement de l’eau

• Nettoyage complet du bassin

• Mise hors gel des canalisations

• Nettoyage et vidange des appareils de filtration

• Mise en sécurité de l’installation et du bassin

• Mise en place des éléments d’hivernage

N’hésitez pas à prendre contact avec votre concessionnaire EVERBLUE.
Il pourra vous conseiller ou vous proposer la solution d’hivernage la mieux adaptée pour votre piscine.

 

PRENDRE RENDEZ-VOUS AVEC UN SPÉCIALISTE EVERBLUE