Côté Piscines

Reportage paru dans Côté Piscine Juin / Juillet / Août 2021
Texte : Samantha Pagès – Photos : Fred Pieau

Entrer dans le grand bain

Au milieu des collines du Luberon, la longue piscine souligne de bleu le paysage verdoyant alentour. Le bassin habillé de pierres, en partie débordement, a remplacé l’ancienne piscine.

Située dans les collines du Luberon, la nouvelle piscine s ’est installée à l’emplacement d’un ancien bassin de plus petite taille. Au départ, ses propriétaires souhaitaient uniquement agrandir l’existant. Mais au fur et à mesure des échanges avec le piscinier, le dessin d’un plus grand bassin est né. Toutes les possibilités ont été étudiées, jusqu’au tracé d’un débordement. L’idée sera adoptée.

Une longueur de bassin est consacrée à une chute d’eau, silencieuse, car seule comptait la vue filante sur le paysage, sans rebord de piscine pour arrêter le regard. Une faible pente dûment maîtrisée, permet de laisser filer l’eau par-dessus le rebord de 13 mètres de longueur, sans bruit, dans un bac tampon en contrebas. L’atmosphère est paisible, de grands arbres préexistants et ajoutés entourent la piscine, qui est ombragée par les branches d’un grand pin quelques heures dans la journée. La volonté de préserver cet arbre a également compté dans le choix d’une piscine à débordement. Sans skimmer, la piscine à débordement n’est pas contrariée par les retombées d’aiguilles de pin.

Côté détente, deux plages immergées ont été aménagées à chaque extrémité du bassin. L’une offre une banquette contemplative sur le jardin. La seconde, très large, sur 2,50 m, est prévue pour accueillir des transats dans ses 20 centimètres d’eau. Sur un côté, cinq marches descendent jusqu’au grand bain dans une eau aux reflets de rivière. L’eau paraît fraîche et profonde par endroit grâce aux couleurs du carrelage « effet pierres de Bali », aux nuances de bleu, de vert, de jaune vénitien ou safrané. Des notes contemporaines, aux accents indonésiens, qui emportent les pensées en voyage, et vers la sérénité. Le bassin dans sa totalité est recouvert de ce carrelage, qui a la particularité d’être posé à la diagonale. Ce façonnage permet de démarquer le bassin des autres espaces, terrasses et mur de soutènement après le débordement, sur lesquels les pierres sont posées à angle droit. Le décor de pierre, savamment agencé, semble ainsi orchestrer le moment de la baignade en cérémonie.

Dimensions : 13 m x 4,5 m. Profondeur : 1,30 m en fond plat
Structure : Béton armé
Revêtement : Carrelage effet pierres de Bali, mélange de couleurs
Filtration : Glass média
Traitement de l’eau : Électrolyseur de sel
Equipements : Volet immergé. Chauffage par PAC. 2 spots Leds immergés
Abords : Margelles en pierre de taille, plage en carrelage pierre de taille
Réalisation : Arnaudo – réseau Piscines Everblue